Assurance

Bien choisir la mutuelle de son animal de compagnie

Plus de la moitié des ménages en France ainsi que dans d'autres pays d'Europe possèdent au moins un animal de compagnie. Cependant, seuls 4% d'entre eux souscrivent une assurance pour leurs animaux si c'est 30 % au Royaume-Uni. Comme son animal est aussi un membre de sa famille, il est alors évident de prendre soin de sa santé. Les frais pour soigner son animal peuvent effectivement coûter cher et dans la plupart des cas, les propriétaires ne peuvent pas se permettre de payer autant d'argent pour une chirurgie ou pour payer ses frais d'hospitalisation en cas d'accident. Souscrire une assurance est alors une très bonne alternative puisqu'elle vous aide à couvrir tous les frais de santé de votre animal de compagnie. Une initiative qui va également vous permettre de mensualiser vos dépenses vétérinaires tout en étant à l'abri des imprévus financiers. Pour ce faire, vous devez quand même leur délivrer toute l'info animaux.

Comment fonctionne une assurance-santé animale ?

Ce type d'assurance fonctionne presque de la même façon qu'une assurance santé classique. Les démarches sont simples et rapides à faire pour avoir un remboursement. Pour cela, il vous suffit de remplir une feuille de soins qui sera délivrée par votre assureur lors d'un rendez-vous chez votre vétérinaire. Ce dernier va alors vous donner une facture que vous devrez régler sur place et que vous allez envoyer avec la feuille de soin à la mutuelle qui va par la suite vous rembourser par virement.

Bien choisir sa mutuelle

Pour faire le bon choix, vous devez d'abord faire une étude des formules proposées. L'idéal serait de choisir celles qui proposent de couvrir tous les frais en cas de maladie, de chirurgie et d'accident. Vous devez aussi faire une évaluation de la cotisation, de tenir compte du taux de remboursement, d'être vigilant sur la franchise, de faire attention au délai de carence, de jeter un oeil aux conditions de résiliation et surtout de vérifier si la mutuelle est adhérée à la Charte des vétérinaires.

Un désir de discussion, intervenez concernant notre article.