Assurance

Assurances auto/moto : que choisir ? Comment choisir ?

Vous vous êtes enfin offert une voiture ! Sûrement pas le dernier cri, mais elle peut assurer vos déplacements. Et, vous ? Avez-vous pris le temps de l’assurer ? Que votre petit bijou ait été acquis auprès d’un concessionnaire, d’un mandataire automobile ou autre, vous êtes contraint de vous souscrire à l’assurance. Sachez bien que cela est obligatoire ! Pour vous faciliter les choses, les assureurs vous proposent des formules allant de la plus simple à la plus complète.

L’assurance obligatoire

Qu’il s’agisse de deux-roues ou quatre-roues, le volet d’assurance obligatoire est le même : une responsabilité civile. En cas d’accident, elle couvre les dommages causés par le conducteur : blessures, dégâts matériels, etc. Cependant, le conducteur et son véhicule ne sont pas couverts ! Il se peut que le contrat soit le plus intéressant sur tout l’ensemble des assurances, mais la facture peut s’élever en cas d’accident pour l’assuré.

Les garanties complémentaires auto et moto

Il existe plusieurs offres de garanties supplémentaires et facultatives. Il peut s’agir d’un contrat séparé ou bien d’un package qui propose diverses options, à savoir : la garantie des dommages corporels ; la garantie « dommages collisions » ; la garantie vol/incendie ; les garanties bris de glaces, catastrophe naturelle, force de la nature ; la garantie dépannage. Le principe est le même que cela soit pour les deux-roues ou les quatre-roues.

Les franchises

Il faut en prendre bien connaissance avant de signer le contrat car certains assureurs peuvent proposer des modalités plus intéressantes. La franchise d’assurance est une somme à la charge de l’assuré en cas de dommages, sauf si l’autre conducteur est responsable de l’accident à 100 %. Dans le contrat est précisé le rayon de kilomètres dans lequel l’assureur dépanne. Il existe deux types de franchise : la franchise relative déterminant un montant au dessous duquel l’assurance ne rembourse rien, et la franchise absolue ou montant des dommages que l’assurance ne remboursera pas.

Et si je ne m’assure pas, qu’est-ce que je risque ?

Vous risquez beaucoup si vous vous déplacez sans une assurance minimum. Les peines encourues peuvent aller d’une amende de 3,750€ à la confiscation du véhicule en passant par une suspension de permis pouvant aller jusqu’à 5 ans. Plus grave : en cas d’accident, vous devrez réparer les dégâts matériels qui même pour un petit choc s’élèvent à des centaines ou milliers d’euros. En plus des indemnités si vous blessez quelqu’un, et la prison encourue…

Derniers conseils

La sécurité routière ne plaisante pas, mais n’acceptez pas pour autant tout ce que votre assureur propose. Certaines clauses ne vous seront pas utiles. Prenez le temps d’analyser vos besoins, de voir en fonction de votre budget l’assurance qui vous convient le mieux et surtout de comparer les prix et les offres. Il est primordial de lire le contrat dans sa totalité avant de le signer, surtout les petits caractères !

Un désir de discussion, intervenez concernant notre article.

Les publications similaires de "Actualités assurances"

  1. 24 Sept. 2017Zoom sur le métier de transporteur de marchandises90 visites
  2. 10 Août 2017Bien assurer son véhicule une fois son permis en poche149 visites
  3. 14 Juil. 2017Glinche Automobiles, un mandataire automobile multimarques depuis 1966189 visites
  4. 14 Juin 2017Zoom sur l’assurance permis de conduire200 visites
  5. 3 Mars 2017Vérifiez votre alarme avant de partir en vacances !382 visites
  6. 21 Déc. 2016Le contrôle technique de votre véhicule peut-être pris en charge par votre assurance433 visites
  7. 19 Nov. 2016Le coût d'une assurance automobile1232 visites